Un guide essentiel de la radiologie médicale

La radiologie médicale se concentre sur l'imagerie à des fins médicales. En règle générale, cette technologie est utilisée par les radiologues, les radiographes, les ingénieurs biomédicaux, les technologues en échographie, les physiciens médicaux et les infirmières.

Les acteurs de la radiologie jouent un rôle clé dans les soins médicaux pour un large éventail de raisons. C'est un outil de diagnostic pour de nombreux problèmes de santé et aide à surveiller le traitement. La radiologie est également utile pour prédire des résultats médicaux spécifiques.

Il est devenu un outil crucial pour les établissements de santé en raison de ses modalités d'imagerie de pointe. Aujourd'hui, les hôpitaux, cliniques et autres établissements de santé dépendent fortement des radiographes. Les professionnels de la santé ont besoin de tests précis pour diagnostiquer le problème et fournir le traitement approprié.

Qu'est-ce que la radiologie médicale?

En général, la radiologie est une branche de la médecine qui se concentre sur l'utilisation de matières radioactives ou d'énergie radiante pour diagnostiquer et traiter différentes conditions de santé. Il existe deux principaux types de radiologie médicale, comme la radiologie diagnostique et interventionnelle.

Radiologie diagnostique

La radiologie diagnostique aide les médecins, les radiologues et les infirmières à voir les structures à l'intérieur du corps. Les radiologues diagnostiques sont des personnes qualifiées capables d'interpréter avec précision ces images médicales.

Ces images sont utiles pour diagnostiquer la cause des symptômes d'un patient, surveiller la réponse du corps à un traitement spécifique et dépister diverses maladies, telles que les maladies cardiaques, le cancer du côlon et le cancer du sein.

Les types communs d'examens de radiologie diagnostique comprennent la fluoroscopie, la tomodensitométrie, la mammographie, la médecine nucléaire, les rayons X, la tomographie par émission de position et l'échographie.

Radiologie d'intervention

Il se concentre sur l'utilisation de l'IRM, de la tomodensitométrie, de l'échographie et de la fluoroscopie pour aider à guider les procédures médicales. Les images médicales produites par ces modalités aident les professionnels de la santé dans diverses procédures, y compris l'insertion de cathéters, de fils et d'autres instruments dans le corps.

La recherche montre que la radiologie interventionnelle est également utile pour les chirurgiens qui pratiquent une chirurgie mini-invasive qui nécessite de faire des incisions plus petites. Les professionnels de la santé peuvent utiliser la radiologie pour diagnostiquer et traiter des affections dans toutes les parties du corps sans regarder à l'intérieur du corps directement à travers une lunette.

Le plus souvent, les médecins et les chirurgiens demandent l'aide de radiologues interventionnels pour traiter les tumeurs, les cancers, les blocages artériels et veineux, les maux de dos, les problèmes rénaux, les problèmes hépatiques, etc. Par exemple, un exemple courant de procédure de radiologie interventionnelle est un traitement du cancer qui comprend l'embolisation des tumeurs par chimioembolisation.

La radiologie interventionnelle peut aider à rationaliser la procédure d'angiographie, d'angioplastie et de remplacement de stent. Il aide également à l'embolisation pour contrôler les saignements ainsi que pour fournir un soutien lors de la vertébroplastie, des biopsies à l'aiguille, des biopsies mammaires, du placement de la sonde d'alimentation et du placement du cathéter d'accès veineux.

Bref historique de la radiologie médicale

Le concept de radiologie médicale a commencé dans la dernière décennie du 19e siècle. Wilhelm Rontgen, un professeur allemand de physique a inventé le premier rayon X en 1895. Les rayons X suivent le principe du passage d'un rayonnement ionisé à travers le corps et la projection d'images sur une plaque photosensible, qui est placée derrière lui.

La plaque détecte les anomalies dans le corps en fonction de différentes densités de tissus. Au début des années 1900, les scientifiques ont découvert que l'utilisation d'agents de contraste pharmaceutiques permettait de voir les organes et les vaisseaux sanguins.

Les scientifiques ont essayé diverses méthodes jusqu'en 1921, et c'est à ce moment qu'André Bocage a décrit les principes de la synchronisation du tube à rayons X et de la plaque pour obtenir des images plus claires de la structure en question. Le principe s'appelait «tomographie».

Médecine nucléaire

Quelques décennies plus tard, dans les années 1950, les professionnels de la santé ont commencé à utiliser la médecine nucléaire pour détecter les pathologies dans le corps. La méthode exigeait que les professionnels de la santé infusent le patient avec des radio-nucléotides. Ces nucléotides se combinent avec des composés pharmaceutiques et trouvent leur chemin vers les cellules actives.

Une caméra gamma a été utilisée pour enregistrer ces images. Les radio-nucléotides ont permis aux médecins de détecter les problèmes de santé plus tôt que les autres tests. La médecine nucléaire a apporté une grande contribution au domaine médical.

Technologie Sonar

Dans les années 60, les professionnels de la santé ont commencé à utiliser la technologie du sonar. Auparavant, cette technologie était utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale pour détecter les navires ennemis. La technologie du sonar nécessite la transmission d'ondes sonores à haute fréquence à travers une sonde dans le corps du patient. Les ondes sonores rebondissent vers la sonde et se transforment en impulsions électriques qui affichent des images de professionnels de la santé sur un écran.

Tomographie par ordinateur

La tomodensitométrie, également connue sous le nom de tomodensitométrie, a été développée dans les années 1970. Sir Godfrey Hounsfield a inventé la technologie de tomodensitométrie en 1971. La tomodensitométrie consiste à prendre une série d'images corporelles, puis à les remonter à l'aide d'un ordinateur pour visualiser les structures internes du corps.

Résonance magnétique nucléaire

Bien que la RMN ait été découverte à la fin des années 1930, les professionnels de la santé l'ont utilisée pour la première fois en 1970. Dans les années 1970, les scientifiques ont publié des études de recherche sur la diffusion, la relaxation et l'échange d'eau intracellulaire, qui ont conduit au développement de l'imagerie par résonance magnétique ou IRM.

Raymond Damadian, un médecin américano-arménien, a publié un article de recherche en 1971 qui portait sur la détection des tumeurs dans le corps vivant par RMN. Damadian a déclaré que la RMN peut différencier les tumeurs des tissus normaux. Il a développé un appareil pour localiser les tumeurs par balayage corporel. Damadian le nomme concept de focalisation RMN (FONAR).

Imagerie par résonance magnétique

La technologie IRM a été développée dans les années 1970. La technologie est basée sur les temps de relaxation magnétique nucléaire. L'IRM utilise de puissantes forces magnétiques pour examiner l'alignement des protons dans les cellules afin d'identifier le problème avec les tissus du corps du patient.

Quoi qu'il en soit, les scientifiques ont fait des efforts substantiels pour améliorer la radiologie depuis les premières radiographies, prises il y a plus de 120 ans. Aujourd'hui, les professionnels de la santé peuvent obtenir des résultats diagnostiques plus précis.

Utilisations de la radiologie médicale

La radiologie est un domaine polyvalent qui comprend plusieurs technologies différentes pour visualiser le corps humain. L'objectif principal est de diagnostiquer, surveiller et traiter les problèmes de santé. Chaque type de radiologie médicale donne des informations différentes sur la partie du corps examinée ou traitée. Parlons de l'utilisation de la radiologie dans le domaine médical.

Radiographie

Les professionnels de la santé utilisent la radiographie pour diagnostiquer et traiter les patients en enregistrant des images du corps. Ces images aident un médecin à déterminer la présence ou l'absence de maladie, de dommages structurels et d'objets étrangers.

La procédure consiste à faire passer le faisceau de rayons X à travers le corps. La structure interne absorbe ou diffuse les rayons X et le motif restant est transmis à un détecteur pour enregistrer une image pour une évaluation ultérieure. Certaines applications de la radiographie sont:

  • Évaluations orthopédiques
  • Examens dentaires
  • Examens chiropratiques
  • Enregistrement statique ou film ponctuel pendant la radioscopie
  • Placement de marqueurs avant une chirurgie mini-invasive

CT

La tomographie par ordinateur ou CT est un examen médical non invasif qui utilise un équipement spécialisé à rayons X pour développer des images en coupe du corps du patient. Les médecins utilisent ces images à des fins diagnostiques et thérapeutiques très diverses.

La tomodensitométrie est un outil efficace qui peut aider un médecin à diagnostiquer une anomalie, un traumatisme et une maladie. Il est également utile pour la planification et l'orientation des procédures d'intervention. En outre, c'est un outil médical essentiel utilisé par les médecins pour surveiller l'efficacité de la thérapie, comme le traitement du cancer.

Il est essentiel d'utiliser cet outil médical de manière appropriée. Sinon, il ne fournira pas d'informations détaillées sur le diagnostic, le traitement et l'évaluation des problèmes de santé chez les adultes et les enfants. Les tomodensitogrammes fournissent des images détaillées et aident les professionnels de la santé à éviter la chirurgie exploratoire.

IRM

L'IRM est un outil essentiel qui aide les médecins à produire des images des structures internes du corps. Les scanners IRM utilisent des champs magnétiques et de l'énergie radiofréquence (ondes radio) pour produire des images. Le signal provient principalement des protons dans l'eau et des molécules de graisse du corps.

Par exemple, un examen IRM consiste à faire passer un courant électrique à travers des fils enroulés qui forment un champ magnétique temporaire dans le corps du patient. La machine a un émetteur qui envoie les ondes radio et un récepteur qui les reçoit.

De plus, ces ondes sont utilisées pour produire des images numériques de la zone scannée du corps du patient. En règle générale, une IRM dure de 20 à 90 minutes. Parfois, les médecins utilisent des agents à base de gadolinium pour modifier le contraste de l'image. Les agents à base de gadolinium sont des métaux des terres rares, qui sont administrés par voie intraveineuse dans le bras.

Fluoroscopie

La fluoroscopie est une procédure avancée qui montre une image radiographique continue sur l'écran. Le processus consiste à faire passer un faisceau de rayons X à travers le corps et à transmettre des images à un moniteur afin que le médecin puisse voir le mouvement de la partie du corps.

Les professionnels de la santé utilisent cette technologie dans un large éventail de procédures pour diagnostiquer et traiter les patients. Par exemple, vous pouvez utiliser des rayons X au baryum et des lavements pour visualiser avec précision le tube digestif.

De plus, un professionnel de la santé peut utiliser cette technologie pour l'insertion et la manipulation du cathéter. Le but est de diriger le mouvement du cathéter à travers le système urinaire, les voies biliaires et les vaisseaux sanguins.

Parfois, les médecins peuvent utiliser la radioscopie pour aider à placer un dispositif dans le corps du patient, comme des stents pour ouvrir des vaisseaux bloqués ou rétrécis. La fluoroscopie est également utilisée pour la visualisation des organes et des vaisseaux sanguins. Il est également utilisé en chirurgie orthopédique pour guider le remplacement des articulations et le traitement des fractures.

Mammographie

La mammographie est un autre outil d'imagerie médicale, qui utilise des rayons X pour produire des mammographies ou des images du sein d'un patient. C'est le meilleur outil pour capturer des images des structures internes des seins d'une femme. Si elle est effectuée correctement, cette technologie peut permettre aux professionnels de la santé de diagnostiquer le cancer du sein à ses débuts.

Le film-écran et le numérique plein champ sont deux types d'imagerie utilisés pour la mammographie. La mammographie écran-film consiste à faire passer des faisceaux de rayons X à travers le sein vers une cassette qui contient un écran et un film pour produire des images.

D'autre part, la mammographie numérique plein champ consiste à faire passer des faisceaux de rayons X à travers le sein de la patiente vers un récepteur qui reçoit les ondes radio. Un scanner convertit ensuite les ondes en une image numérique et l'envoie à un moniteur numérique.

Avantages de la radiologie médicale

La radiologie a profondément rationalisé le domaine médical au cours des trois dernières décennies. Grâce à divers outils utilisant des ondes radiofréquences, les professionnels de la santé peuvent identifier avec précision les blessures internes, les problèmes de santé et les tumeurs à leurs premiers stades. Ceci, en particulier, est utile pour les conditions de santé asymptomatiques.

Les techniques et méthodes de radiologie offrent des informations de manière fiable et rapide. Il a également amélioré considérablement l'imagerie diagnostiquée pour améliorer l'état de santé des patients. Grâce aux différentes modalités de radiologie, les professionnels de santé peuvent désormais obtenir de meilleurs résultats.

  • Diagnostic rapide et précis

La radiologie a permis aux professionnels de la santé de voir une image claire de ce qui se passe dans le corps du patient. La technologie offre une imagerie précise des structures internes du corps qui permet au médecin de mieux comprendre et traiter un état de santé particulier.

En outre, les techniques de radiologie ont permis aux médecins de prédire la probabilité de développer une maladie, comme le cancer. Par exemple, une mammographie numérique est un excellent outil de dépistage du cancer du sein chez les femmes. Il n'est pas surprenant de vous dire que la radiologie est un outil vital pour des millions de patients à travers le monde.

De plus, la mammographie peut également détecter un cancer du sein 24 mois avant la formation d'une tumeur. Avec de telles informations détaillées, un médecin peut identifier avec précision et mettre en œuvre un traitement approprié sur la base des données du patient.

N'oubliez pas que les progrès de la radiologie ont rendu tout cela possible. Aujourd'hui, les établissements de santé comptent sur les radiologues pour rationaliser leurs procédures de diagnostic. De plus, la radiologie aide les professionnels de la santé à prendre des décisions éclairées concernant le traitement médical et les procédures chirurgicales.

Il permet aux médecins d'évaluer la progression d'un problème de santé particulier et de déterminer la gravité du problème. Lorsqu'un médecin connaît et évalue les images et les informations obtenues grâce aux techniques de radiologie, il peut choisir les bons traitements.

  • Diagnostic et traitement indolores

La radiologie est une procédure non invasive et indolore qui produit des images diagnostiques précises. La plupart des méthodes utilisées par les médecins et les chirurgiens ne nécessitent aucune préparation particulière. Par exemple, une échographie utilise le transducteur pour produire des images.

C'est une procédure de diagnostic confortable et indolore pour obtenir des images des structures internes du corps. Pendant la grossesse, un médecin utilise la technologie des ultrasons pour voir le développement du bébé.

De même, c'est un excellent outil de diagnostic pour détecter des anomalies ou confirmer le développement normal du bébé. L'échographie est l'une des meilleures techniques de radiologie pour surveiller un bébé à naître dans l'utérus de la mère.

  • Soins de santé abordables

Non seulement les techniques de radiologie aident les professionnels de la santé à effectuer une détection précoce des maladies, mais elles sont également utiles pour traiter avec précision les problèmes de santé. Par exemple, les médecins effectuent des tests de médecine nucléaire pour détecter les maladies cardiaques avant qu'elles ne s'aggravent et nécessitent une intervention chirurgicale.

Lorsqu'un médecin détecte un problème de santé à ses débuts, cela réduit la probabilité de subir des traitements intensifs, y compris une intervention chirurgicale. Tout le monde sait que la chirurgie a plus de complications et coûte généralement plus cher que les traitements conservateurs. Ainsi, la radiologie est un élément clé des méthodes de traitement conservatrices qui peuvent réduire considérablement les coûts des soins de santé.

Inconvénients de la radiologie médicale

La radiologie est l'utilisation de modalités et de procédures d'imagerie pour produire des images du corps humain. Ces images peuvent aider les médecins à fournir un traitement adéquat aux patients. Les médecins utilisent également des méthodes de radiologie pour suivre les problèmes en cours afin de faciliter les plans de traitement.

Les techniques de radiologie présentent de nombreux avantages, mais en même temps, elles présentent également des inconvénients. L'un des risques majeurs associés à la radiologie est le développement d'un cancer radio-induit plus tard dans la vie. Cela peut également endommager l'embryon ou le fœtus en développement.

Lorsqu'il s'agit de tomodensitogrammes, le corps d'un patient est exposé à des radiations. Lorsque le corps du patient est scanné plus souvent, il sera exposé à plus de rayonnement qui peut causer des dommages importants aux structures internes, y compris les tissus et les cellules.

Les IRM englobent également une grande partie du corps, ce qui peut rendre les patients souffrant de claustrophobie inconfortables. Un scanner IRM ne permet pas aux métaux de pénétrer à l'intérieur de la machine, de sorte que les patients porteurs de certains implants, tels que les implants mammaires et les stimulateurs cardiaques, ne peuvent pas les utiliser.

De plus, la TEP expose un patient à des radiations, qui peuvent provoquer un cancer. Cependant, cela se produit rarement. Les scanners TEP ne conviennent pas aux femmes enceintes car il y a trop de radiations qui peuvent endommager l'embryon ou le fœtus en développement.

De plus, en échographie, certains couvre-sondes contiennent du latex qui peut causer des problèmes aux patients allergiques. L'échographie endoscopique peut entraîner des ballonnements, des maux de gorge et même des saignements internes. Dans les rayons X, certains agents de contraste peuvent conduire au développement d'un cancer. Résumons les inconvénients des autres méthodes d'imagerie radiologique dans le tableau suivant.

Type de radiologieDésavantages
FluoroscopieIl ne fournit pas d'informations anatomiques détaillées pour une variété de tissus.
ÉchographieL'échographie dépend fortement d'un opérateur. Il produit des images qui nécessitent un échographiste pour l'interprétation. L'échographie est également coûteuse que la radiographie.
Imagerie par résonance magnétiqueIl ne convient pas aux enfants de moins de 7 ans car la procédure nécessite une sédation d'un enfant. Le scanner est également bruyant. Un médecin peut également attendre une image de haute qualité.
TomodensitométrieIl a des niveaux de rayonnement plus élevés que la radiographie. La procédure nécessite le plus souvent un contraste oral ou intraveineux. Le scanner CT est plus cher que les autres types d'appareils de radiologie.
Médecine nucléaireLa médecine nucléaire utilise une dose de rayonnement élevée et peut nécessiter un contraste intraveineux. C'est une technologie coûteuse.

Mots finaux

La radiologie médicale moderne utilise une technologie de pointe pour rationaliser les diagnostics et les traitements. Bien que les techniques de radiologie médicale présentent de nombreux avantages, tels que la radiographie, la tomodensitométrie, la fluoroscopie, etc., elles présentent également quelques inconvénients. Les médecins sont invités à utiliser ces techniques avec prudence.

fr_FRFrench