Patient subissant un scanner

Qu'est-ce qu'un scanner?

La tomographie par ordinateur ou CT utilise un équipement à rayons X spécial pour produire des données d'image du corps sous différents angles. Il utilise un ordinateur pour traiter les informations et montrer une coupe transversale des organes et des tissus du corps.

L'imagerie CT est utile car elle montre différents types de tissus, y compris les tissus mous, les poumons, les os et les vaisseaux sanguins. Les tomodensitogrammes peuvent produire des images claires et de haute qualité des structures internes du corps.

En utilisant un équipement spécialisé pour créer des tomodensitogrammes du corps, les professionnels de la santé peuvent facilement diagnostiquer divers problèmes de santé tels que les maladies cardiaques, le cancer, les troubles infectieux, les traumatismes et les problèmes musculo-squelettiques.

Le scanner CT est une machine de forme carrée avec un grand trou au centre. La procédure exige que le patient reste allongé sur la table d'examen. Habituellement, la table peut monter et descendre ainsi que glisser dans et hors du trou.

La machine a un tube à rayons X sur le portique qui se déplace autour du corps du patient pour produire les images. Le plus souvent, la machine émet des vrombissements et des cliquetis lorsque la table se déplace. Bien que les professionnels de la santé puissent voir et parler au patient, il est seul dans la pièce pendant le processus de diagnostic.

Les professionnels de la santé demandent aux patients de porter des vêtements amples et confortables pour les examens CT. Les objets métalliques peuvent gravement affecter l'image. C'est pourquoi les patients ne doivent pas porter de vêtements avec des fermetures éclair et des boutons-pression.

Un médecin peut également demander au patient d'enlever les lunettes, les bijoux, les épingles à cheveux, les prothèses auditives et les soins dentaires amovibles. Cependant, cela dépend généralement de la partie du corps qui subira la procédure de numérisation.

De même, un patient ne doit ni boire ni manger quoi que ce soit une des deux heures avant le test de diagnostic. Les femmes, en particulier, devraient informer le médecin de sa grossesse. Les tomodensitogrammes ne conviennent pas aux femmes enceintes car les rayonnements ionisants peuvent affecter considérablement le développement du fœtus.

Comment ça marche?

À bien des égards, les tomodensitogrammes fonctionnent comme les autres examens radiographiques. La procédure consiste à faire passer une petite quantité contrôlée de rayonnement X à travers le corps et différents organes l'absorbent à des taux différents.

Une image de la structure interne du corps est capturée à l'aide d'un film spécial qui absorbe les rayons X. Avec les tomodensitogrammes, le film est remplacé par une large gamme de détecteurs, qui peuvent mesurer avec précision les profils de rayons X.

Il y a un portique rotatif à l'intérieur du scanner CT, qui a un tube à rayons X d'un côté et un détecteur de l'autre côté. Le détecteur et le tube à rayons X effectuent une rotation de 360 degrés pour faire passer les rayons X à travers le corps du patient.

Le détecteur enregistre environ mille profils ou images à chaque rotation. Chaque image est reconstruite par un ordinateur en une image 2D de la section numérisée par la machine.

En règle générale, la procédure implique l'utilisation de plusieurs ordinateurs pour contrôler l'ensemble du système CT. Lorsque les morceaux d'image sont réassemblés par l'ordinateur, le résultat est une vue détaillée et multidimensionnelle de haute qualité de la structure interne du corps.

CT en spirale

La tomodensitométrie en spirale ou hélicoïdale est une nouvelle méthode qui a amélioré la précision de la tomographie par ordinateur pour diverses conditions de santé. L'angiographie en spirale est une nouvelle technique vasculaire. C'est une méthode non invasive et abordable que l'angiographie traditionnelle qui permet aux professionnels de la santé de visualiser les vaisseaux sanguins sans avoir besoin de procédures invasives.

Lorsqu'il s'agit de Spiral CT, la table d'examen avance à travers le scanner à une vitesse constante et le tube à rayons X tourne autour du patient. Le but est de tracer un chemin en spirale à travers le patient et de collecter des données en continu sans complications entre les images.

Spiral CT a perfectionné la technologie des détecteurs qui prend en charge une acquisition d'image de haute qualité et plus rapide avec une exposition réduite au rayonnement. Actuellement, les boîtes CT en spirale sont souvent appelées CT multi-détecteurs.

La machine fournit une numérisation plus rapide et des images haute résolution. À l'aide d'un scanner CT à 16 coupes, un professionnel de la santé peut produire 32 coupes d'images en une seconde. En termes simples, un médecin peut obtenir un balayage en spirale unique au cours d'une seule apnée.

Ainsi, il permet au médecin de scanner l'abdomen ou la poitrine en moins de 10 secondes. La vitesse élevée est bénéfique pour des diagnostics précis, en particulier chez les patients gravement malades, pédiatriques et âgés.

Le CT multi-détecteurs peut faciliter avec succès différentes applications comme l'angiographie CT. Un médecin ne peut pas détecter de petites lésions avec la tomodensitométrie conventionnelle car le patient respire différemment sur les scans et la machine peut manquer de détecter les lésions en raison d'un espacement inégal entre les scans. En revanche, le taux de détection des lésions est augmenté par la vitesse du scanner en spirale.

Bref historique

Aussi connu sous le nom de tomodensitométrie, les tomodensitogrammes ont une histoire incroyable. En 1972, Godfrey Hounsfield, un ingénieur britannique des laboratoires EMI, en Angleterre, Allan Cormack de l'Université Tuff a inventé la CT.

Ils ont déployé des efforts considérables pour développer un scanner CT de haute qualité. Cormack et Hounsfield ont tous deux reçu le prix Nobel de la paix pour leurs efforts visant à faire progresser le domaine médical.

Les premiers scanners CT ont été installés par les hôpitaux et les cliniques entre 1974 et 1976. Il est important de savoir que le système d'origine a été conçu pour produire des images de la tête. Cependant, en quelques années, les scientifiques ont mis au point des scanners CT capables de scanner tout le corps. En 1980, les scanners CT sont devenus disponibles partout dans le monde.

Aujourd'hui, il existe plus de 6 000 tomodensitomètres aux États-Unis et 30 000 machines installées dans différents pays du monde. Quoi qu'il en soit, Hounsfield a développé le premier scanner CT dans son laboratoire à EMI.

La machine prendrait quelques heures pour acquérir des données pour une seule tranche ou image. Il faudrait plusieurs jours pour reconstruire une image à partir des données acquises. Actuellement, nous disposons de machines de tomodensitométrie avancées et rapides qui peuvent collecter 4 tranches de données en moins de 350 ms et reconstruire des images à partir des données acquises en une seconde.

Par exemple, les machines modernes peuvent scanner toute la poitrine ou l'abdomen en moins de 5 secondes. Au cours des deux dernières décennies, les scientifiques ont déployé des efforts considérables pour améliorer la vitesse, l'efficacité et la fiabilité du système. Les systèmes avancés d'aujourd'hui peuvent produire des images haute résolution en quelques secondes.

Les machines à scanner à haute vitesse permettent de produire plus d'images anatomiques en moins de temps. Une numérisation plus rapide aide les médecins à faciliter les patients et à éliminer les artefacts du mouvement du patient.

Aujourd'hui, les médecins peuvent effectuer des examens CT rapides d'une manière plus conviviale pour les patients. Les scientifiques s'efforcent de faire progresser les systèmes de tomodensitométrie afin de produire des images haute résolution. Le but est de réduire la quantité de rayonnement X et de rationaliser le processus de diagnostic.

Principaux cas d'utilisation

Parce qu'un scanner CT fournit des vues en coupe détaillées et à haute résolution de différents tissus, c'est le meilleur outil pour les professionnels de la santé pour étudier la poitrine et l'abdomen. Des études de recherche ont mis en évidence que la tomodensitométrie est un outil efficace pour diagnostiquer le cancer, y compris le cancer du foie, du poumon et du pancréas.

L'image produite par la machine permet à un médecin de confirmer la présence de lésions et de tumeurs. La machine produit des images de haute qualité qui permettent à un professionnel de mesurer la taille, d'identifier l'emplacement et de déterminer l'interaction de la tumeur avec les tissus voisins.

Les médecins utilisent des examens CT pour planifier et administrer une radiothérapie pour les tumeurs. Il est également utile pour guider les biopsies et les procédures chirurgicales mini-invasives. La recherche montre que les tomodensitogrammes sont utiles pour planifier la chirurgie et prédire la respectabilité chirurgicale.

De plus, il peut clairement montrer de très petits os et tissus, y compris des muscles et des vaisseaux sanguins. Ainsi, il rend l'appareil inestimable pour les professionnels de la santé pour diagnostiquer et traiter les problèmes de colonne vertébrale, les blessures au bras, aux mains et aux pieds. En outre, il peut produire des images de structures squelettiques.

Les professionnels de la santé utilisent des images tomodensitométriques pour mesurer la densité minérale des os afin de détecter l'ostéoporose. En ce qui concerne les cas de traumatisme, la tomodensitométrie peut identifier des blessures aux organes internes, tels que les reins, le foie et la rate.

De nombreux centres et cliniques de traumatologie ont installé des tomodensitomètres aux urgences. La tomodensitométrie joue également un rôle clé dans la détection, le diagnostic, l'analyse et le traitement des maladies vasculaires. Ainsi, cela aide un médecin à élaborer un plan de traitement pour les accidents vasculaires cérébraux et l'insuffisance rénale.

Différences par rapport aux rayons X

Les professionnels de la santé utilisent les rayons X pour détecter les anomalies des tissus durs, telles que les fractures et les luxations osseuses. Les rayons X sont également utiles pour détecter d'autres maladies comme la pneumonie et le cancer.

En revanche, la tomodensitométrie est une machine ou une technologie de pointe utilisée pour diagnostiquer les problèmes des tissus mous. La tomodensitométrie utilise à la fois des images radiographiques des structures internes du corps et un ordinateur pour produire des images haute résolution.

En outre, les appareils à rayons X ne peuvent pas diagnostiquer les tissus mous, les lésions musculaires et d'autres organes internes du corps. Les machines à rayons X produisent des images 3D du corps tandis que les machines à scanner produisent des images 3D des structures internes du corps.

En général, les médecins utilisent des tomodensitogrammes pour produire des images plus claires et de haute qualité des structures corporelles. Le but est de diagnostiquer des anomalies, telles que des fractures, des maladies, des inflammations, des douleurs et d'autres maladies.

Il existe différents types de machines utilisées pour diagnostiquer les problèmes de santé. Cependant, les plus courants sont les appareils à rayons X et CT. Les radiologues et les médecins supervisent généralement le processus de diagnostic.

Gardez à l'esprit que Wilhelm Rontgen a développé la première machine à rayons X en 1895, tandis qu'Allan Cormack et Godfrey Hounsfield ont inventé la machine à scanner en 1972. Les machines à rayons X utilisent des ondes radio pour générer des images du corps.

Les ondes traversent le corps et rebondissent vers la machine pour générer des images 2D. La tomodensitométrie, en revanche, est un type avancé de machine à rayons X qui produit des images 3D du corps scanné. Il produit plusieurs images radiographiques qui peuvent être visualisées sur un ordinateur.

Comparaison côte à côte des tomodensitogrammes et des rayons X
Le scanner CT a été inventé en 1972.La machine à rayons X a été inventée en 1895.
La tomodensitométrie est une machine ou un processus à rayons X avancé qui fournit des images plus détaillées des structures internes du corps. Il peut produire des images haute résolution de tissus mous qui ne peuvent pas être générées avec un appareil à rayons X.Il utilise des ondes radio ou lumineuses comme rayonnement pour scanner les structures internes du corps. La machine détecte les anomalies internes, telles que les fractures, les luxations osseuses, la pneumonie, les tumeurs et les infections pulmonaires.
La machine génère des images tridimensionnelles à l'aide d'un ordinateur.La machine produit des images bidimensionnelles.
C'est une machine coûteuse car elle utilise des faisceaux de rayons X à 360 degrés pour produire des images puissantes.C'est une machine abordable et facilement accessible. La machine peut ne pas produire d'images précises des blessures internes.
La tomodensitométrie utilise un petit nombre de faisceaux de rayons X pour produire des images haute résolution. L'intensité du rayonnement n'est pas élevée. Il n'est pas facilement disponible dans les petits hôpitaux et cliniques.La procédure nécessite plus de précautions car les radiations peuvent causer des dommages. Il est largement disponible dans presque tous les hôpitaux et cliniques.

Comment sont-ils stockés?

La recherche montre que les images CT sont stockées sur un disque dur, un CD, un DVD ou tout autre support de stockage. Le stockage des images CT, en général, est connu sous le nom d'archivage. Les images CT sont stockées et enregistrées sur un disque dur afin qu'un médecin puisse les réutiliser à une date ultérieure.

Un professionnel de la santé peut imprimer les images sur le film. Un médecin peut également enregistrer les images sur un CD-ROM et un DVD-ROM. Étant donné que les fichiers de données brutes sont volumineux et occupent beaucoup d'espace sur le disque, un professionnel de la santé peut les stocker pendant une durée limitée.

Les tomodensitomètres utilisent un ordinateur spécialisé doté d'un disque dur puissant pour stocker une quantité importante de données brutes pouvant être transformées en images. Il est essentiel de savoir qu'un médecin peut enregistrer les images électroniquement en raison de leur petite taille. De même, les images peuvent être stockées sur des disques durs externes et des disques optiques magnétiques.

Pourquoi un scanner est-il en noir et blanc?

La principale raison derrière cela est que les appareils de tomodensitométrie utilisent des faisceaux de rayons X. Une image produite par le scanner CT montre que les os sont blancs et l'air est noir. Bien que les images soient similaires aux rayons X, elles sont plus détaillées et de haute résolution. En outre, un examen CT utilisé pour les tissus mous produit des nuances de gris sur le scan.

En outre, la machine à rayons X applique un rayonnement dans un mouvement circulaire avec des détecteurs d'image sur le côté opposé du corps du patient. La machine reconstruit les tranches de tissu et les affiche sur une matrice en niveaux de gris.

Les tissus comme l'eau et l'air ont des niveaux d'atténuation inférieurs, ce qui signifie que la machine les affichera comme sombres, tandis que les os ont des niveaux d'atténuation élevés et la machine les affichera comme brillants.

De plus, les tomodensitogrammes créent des images des structures internes du corps dans différentes nuances de noir et de blanc. La raison en est que différents tissus absorbent différents niveaux de rayonnement. Par exemple, les os contiennent du calcium qui absorbe des niveaux plus élevés de rayonnement. C'est pourquoi les os apparaissent blancs sur le scanner.

Rayonnement dans un scanner

Contrairement à l'IRM, la tomodensitométrie utilise des rayonnements X appelés rayonnements ionisants qui peuvent endommager les structures internes du corps. La recherche montre que les rayonnements ionisants utilisés en CT peuvent même endommager les cellules et l'ADN. Il peut également endommager la cellule normale et la transformer en cancéreuse.

Les tomodensitogrammes exposent les patients à plus de rayons X que les autres outils d'imagerie médicale. Par exemple, il y a 100 à 200 radiographies dans un seul scanner thoracique. Bien que cela semble être une petite quantité de rayonnement, cela peut endommager considérablement les structures internes.

N'oubliez pas que les gens sont généralement exposés à des rayonnements ionisants naturels produits par des matières radioactives dans l'atmosphère. Chaque année, une personne moyenne 3 mSv de rayonnement du milieu environnant.

De même, chaque examen tomodensitométrique transmet 1 à 10 mSv de rayonnement dans le corps du patient. La quantité de rayonnement dépend de l'analyse de la structure interne particulière du corps et de l'état de santé du patient.

Une dose minimale de tomodensitométrie réalisée pour le thorax est d'environ 1,5 mSv. Cependant, la dose régulière pour le même examen est de 7 mSv. Cela signifie que lorsqu'un patient subit plus de tomodensitogrammes, il ou elle reçoit plus de rayonnement. Une exposition élevée peut endommager le corps et perturber le mécanisme interne aux niveaux intracellulaire, cellulaire et tissulaire.

Une faible dose de rayonnement ionisant a moins de risques de développer un cancer. Selon l'American College of Radiology, un médecin ne doit pas effectuer de tomodensitométrie jusqu'à ce que cela soit nécessaire ou s'il présente des avantages pour la santé.

Mots finaux

Contrairement à d'autres techniques d'imagerie médicale, la tomodensitométrie offre des images haute résolution de différents types de tissus, tels que les tissus mous, les vaisseaux sanguins, les os et les poumons. La tomodensitométrie est un produit non invasif et indolore qui produit des images plus précises des structures internes du corps.

De même, la procédure est simple et rapide, et les diagnostics effectués avec la tomodensitométrie peuvent éliminer le besoin de chirurgie et de biopsies chirurgicales. Un scanner CT est un outil efficace pour identifier les structures internes normales et anormales.

C'est un outil ou un dispositif utile pour les professionnels de la santé pour guider la radiothérapie, la chirurgie mini-invasive et les biopsies à l'aiguille. La tomodensitométrie est un outil d'imagerie rentable pour une variété de problèmes cliniques.

De plus, la tomodensitométrie implique une exposition aux rayons X, mais si elle est effectuée correctement, les risques sont réduits. La dose de rayonnement efficace d'une procédure de tomodensitométrie est d'environ 7 à 10 mSv. Cependant, cela peut encore causer des problèmes au patient.

fr_FRFrench